les motivées

les motivées

un endroit chaleureux et motivant pour retrouver son poids santé...entre femmes
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LEs signaux de Satiétés !

Aller en bas 
AuteurMessage
Gibou

avatar

Messages : 5570
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 51
Localisation : Montérégie-bas-richelieu

MessageSujet: LEs signaux de Satiétés !    Jeu 10 Fév - 10:31

il est possible de réapprendre à écouter nos signaux de satiété ! Encourageant non ?

selon Isabelle Huot ..voici ses petits trucs pour écouter son appétit !

Qu’est-ce que ce la satiété?


On est tous nés avec des signaux faim et de satiété. Le problème, c’est que la société industrialisée dans laquelle nous évoluons est non seulement plus sédentaire qu’auparavant, mais elle nous confronte à une surabondance de nourriture, qui est réellement omniprésente (supermarché, mais aussi pharmacie, école, métro, station service, cinéma, arénas et plus encore!). Or dans ce contexte de surabondance, il devient facile de manger pour mille et une autres raisons que celle qui devrait être à la base de la consommation :

la faim.
La faim est un signal physiologique qui nous pousse à manger pour vivre. À l’inverse, la satiété nous avertit que l’on a assez mangé. Au fur et à mesure que l’on consomme des aliments, la faim fait place à une sensation confortable de rassasiement. Des messages sont envoyés par le système digestif informant le cerveau sur l’espace occupé dans l’estomac par les aliments consommés. Le cerveau y répond en envoyant des signaux de satiété, signe qu’on a assez mangé (par exemple l’appétit a disparu et on commence à trouver les aliments moins savoureux). Si on se rend là, c’est qu’on a pas perçu ses signaux de satiété, ou qu’on ne les a pas écoutés, respectés. Or manger en absence de vraie faim favorise la prise de poids. La bonne nouvelle, c’est qu’en y mettant du sien, on peut réapprendre à s’alimenter selon ses signaux.



8 astuces pour être davantage à l’écoute de ses signaux et favoriser la satiété


Les facteurs qui influencent l’appétit sont plus nombreux qu’on le pense! En comprenant mieux ces facteurs et en étant plus attentif aux signaux faim et de satiété, on fait définitivement un pas dans la bonne direction pour une démarche de perte de poids durable et le maintien d’un poids santé, sans se priver!

1. Manger lentement. En mangeant lentement, on mastique mieux et on laisse le temps aux signaux de satiété de se manifester. Ceux-ci ne sont pas instantanés ; on gagne donc à manger avec calme pour éviter d’avoir déjà trop mangé quand les signaux se manifesteront! Pour s’habituer à manger plus lentement, déposez votre fourchette plusieurs fois durant le repas.

2. Dormir suffisamment. Des recherches ont révélé que le manque de sommeil serait associé à une augmentation du risque de surpoids. Les chercheurs parlent d’une combinaison de facteurs : le manque de sommeil réduirait la sécrétion de leptine, (une hormone anorexiante qui coupe la faim), augmenterait la sécrétion de ghréline (une autre hormone, qui elle stimule l’appétit) tout en induisant une faible hypoglycémie qui risque d’entraîner des fringales. Pour mieux gérer son appétit et être au maximum de sa forme, des bonnes nuits de sommeil sont à recommander!

3. Ne pas se forcer à finir son assiette. Plusieurs d’entre nous avons été élevés au son du sempiternel «finis ton assiette si tu veux du dessert!». Or on l’a dit : continuer de manger quand l’appétit n’y est plus favorise une prise de poids à long terme. En se forçant à manger sans faim, on dérègle ses signaux. Or tout jeune, on désapprend aux enfants à faire confiance à leurs signaux. Il est d’autant plus fâcheux d’utiliser le dessert comme aliment-récompense, puisque l’enfant finit par associer sucreries et réconfort. Or ces associations qui viennent de l’enfance restent souvent bien ancrées dans l’inconscient bien des années plus tard, pouvant entraîner des comportements tels que manger ses émotions!

4. Gérer ses émotions. Les émotions peuvent effectivement être la cause de bien des «fausses faims», engendrées par la solitude, la colère, la tristesse, la recherche de réconfort, etc. Manger peut aider à combler certains besoins d’ordre émotif de temps à autre... à condition que cela ne devienne pas une habitude ! Auquel cas il s’avère important de chercher de nouvelles façons de répondre à ses besoins psychologiques si on veut éviter que notre tour de taille subisse les conséquences de nos états émotifs!

5. Manger à table et éteindre la télé. Prendre l’habitude de manger assis à table (plutôt qu’en marchant, dans l’auto ou en vitesse sur un coin du bureau). On est ainsi moins déconcentrés et plus à même d’être attentifs à ses signaux de satiété. Pour la même raison, il est conseillé d’éteindre la télévision lors des repas; elle détourne l’attention des signaux corporels, sans compter qu’elle peut influencer notre gourmandise avec ses nombreuses publicités alimentaires. Une étude française a observé que des femmes qui prenaient leur repas en regardant la télévision auraient consommé 20% de nourriture supplémentaire.

6. Évacuer son stress. Si peu de recherches systématiques ont porté sur le sujet, une étude parue en 1985 a montré que pour 75% des adultes obèses, un stress important aurait été à l’origine de leur excès de poids. Non seulement le stress peut entraîner à grignoter, mais il augmente aussi la sécrétion de cortisol (hormone de stress), qui ouvre l’appétit. Pour éviter d’avoir un mode de vie trop stressant, adoptez un rythme de vie plus zen et de bouger! L’activité physique permet effectivement d’évacuer le stress, de brûler des calories et d’avoir du plaisir! Ses bienfaits se comptent à la dizaine, il est réellement essentiel dans le cadre d’un mode de vie équilibré et dans la recherche d’un poids santé!

7. Adopter des aliments qui favorisent la satiété. Certains aliments favorisent d’avantage la satiété (protéines, fibres...). Or quand la satiété vient plus vite, et qu’on apprend à écouter ces signaux, cela peut aider à manger moins de calories!

8. Miser sur le plaisir! Quand on mange des aliments bons et beaux qui nous font plaisir, on tire une plus grande satisfaction de notre repas et on aura moins tendance à chercher la satisfaction dans le grignotage («fausses faims») par la suite. Une alimentation équilibrée comprend tout à faite quelques gâteries qui nous font plaisir et qui évitent de tomber dans la privation et la frustration.

Source: http://www.conseilsnutrition.tv/f-539_ecouter-son-appetit
Revenir en haut Aller en bas
coloa

avatar

Messages : 4050
Date d'inscription : 26/03/2010
Age : 52
Localisation : Mercier

MessageSujet: Re: LEs signaux de Satiétés !    Jeu 10 Fév - 11:14



5. Manger à table et éteindre la télé. Prendre l’habitude de manger assis à table (plutôt qu’en marchant, dans l’auto ou en vitesse sur un coin du bureau). On est ainsi moins déconcentrés et plus à même d’être attentifs à ses signaux de satiété. Pour la même raison, il est conseillé d’éteindre la télévision lors des repas; elle détourne l’attention des signaux corporels, sans compter qu’elle peut influencer notre gourmandise avec ses nombreuses publicités alimentaires. Une étude française a observé que des femmes qui prenaient leur repas en regardant la télévision auraient consommé 20% de nourriture supplémentaire.


Gord'on Gib, j'pense que j'entends comme un écho qui vient de l'automne passé moi là...


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Gibou

avatar

Messages : 5570
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 51
Localisation : Montérégie-bas-richelieu

MessageSujet: Re: LEs signaux de Satiétés !    Jeu 10 Fév - 11:25

coloa a écrit:


5. Manger à table et éteindre la télé. Prendre l’habitude de manger assis à table (plutôt qu’en marchant, dans l’auto ou en vitesse sur un coin du bureau). On est ainsi moins déconcentrés et plus à même d’être attentifs à ses signaux de satiété. Pour la même raison, il est conseillé d’éteindre la télévision lors des repas; elle détourne l’attention des signaux corporels, sans compter qu’elle peut influencer notre gourmandise avec ses nombreuses publicités alimentaires. Une étude française a observé que des femmes qui prenaient leur repas en regardant la télévision auraient consommé 20% de nourriture supplémentaire.


Gord'on Gib, j'pense que j'entends comme un écho qui vient de l'automne passé moi là...


Mais t'as tellement raison...............JE LE SAIS ! MAUDITE MARDE !

À L'avenir j'écoute les sons de ma bouche qui mastique !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LEs signaux de Satiétés !    Jeu 10 Jan - 17:24

Euh ça va être dur. Manger sans regarder la télé!!!! hum pas évident.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LEs signaux de Satiétés !    

Revenir en haut Aller en bas
 
LEs signaux de Satiétés !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )
» Donne 3 boites de lait Novalac Satiété 0-6 mois
» signaux a bras a la marine
» Facteurs qui peuvent nuire au respect de nos signaux de faim et de satiété
» Entrée dans le port d'Ostende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les motivées :: cuisine :: Sans régime-
Sauter vers: